Guillaume Trichard

Pendant les vacances, prenez des forces !

Cher(e)s camarades, cher(e)s collègues,

L’heure est aux vacances pour nombre d’entre vous, grâce aux congés payés, acquis sociaux de longues et dures luttes syndicales, rappelons-le.

Durant cet été, votre Fédération ne prends pas congés. Pas de congés durant cet été particulier où est préparée une réforme en profondeur du Code du Travail… D’aucun l’appelle #LoiTravail2 ou #LoiTravailXXL…

Peu importe le nom, peu importe la forme (ordonnance), ce qui compte c’est le fond.

Et c’est sur le fond, sur la base des remontées de ses syndicats affiliés, que la Fédération travaille en dialoguant avec le Secrétariat National de l’#UNSA, lors de réunions de travail. Car il ne vous aura pas échappé que l’UNSA a été reçue, à l’instar des cinq organisations syndicales représentatives, par le Premier Ministre et la Ministre du Travail, dans un exercice appelé “concertation”.

Même si de mon point de vue, très critique je l’avoue, j’appelle davantage cela un exercice de “consultation” et non de “concertation”, il n’en demeure pas moins que le mérite de notre travail interne, effectué avec le Secrétariat National de l’UNSA, est de lui faire remonter nos réactions, nos oppositions et nos propositions, et au delà au gouvernement.

A ce stade, il est beaucoup trop tôt pour annoncer, à l’instar d’autres centrales syndicales, quelque manifestation que ce soit. Mais ne soyons ni dupes ni naïfs, nombre de mesures d’ores et déjà annoncées seront tout bonnement inacceptables : barémisation des indemnités prudhomales, réduction des délais de recours aux prudhommes, fusion des instances représentatives du personnel pour les entreprises de plus de 300 salariés, recours exclusif par l’employeur au référendum d’entreprise, etc.

Autant le réaffirmer immédiatement, lorsque nous avions appelé avec l’UNSA, à faire barrage au Front National et à Marine LePen au second tour de l’élection présidentielle en utilisant le bulletin de vote “Macron”, cela n’a jamais été un chèque en blanc donné au candidat devenu Président de la République.

Fidèle aux décisions du Bureau Fédéral de l’UFIC-UNSA, j’ai donc convoqué à la rentrée les syndicats affiliés en Congrès extraordinaire, afin que nous puissons débattre et adopter la position de l’UNSA Industrie & Construction vis à vis des ordonnances qui en septembre seront connues avec précision.

D’ici là, passez de belles vacances, prenez des forces, car j’ai le sentiment que nous en aurons tous besoin à la rentrée !


Guillaume Trichard
Secrétaire Général de l'Union Fédérale UNSA Industrie & Construction

Libres ensemble

Adhérer, c'est rejoindre les centaines de milliers de salariés des secteurs public et privé qui ont choisi dans l'UNSA, l'autonomie, l'égalité, la solidarité, la tolérance.
 

J'adhère !