Communiqué de presse

AREVA : un plan de suppression d’emplois prématuré et incohérent

La filière énergie doit au préalable être repensée dans sa globalité

Bagnolet, le 7 mai 2015 – L’Union Fédérale UNSA Industrie & Construction et son syndicat l’UNSA SPAEN réagissent suite aux annonces du Groupe AREVA.

La direction générale du Groupe AREVA a annoncé ce matin aux organisations syndicales la suppression de 15% effectifs France correspondant entre 3000 à 4000 salariés.

Ce plan de suppression d’emplois serait sur une durée de 3 ans sous forme de départs volontaires et de mesures d’âge.

Pour l’UNSA, un tel plan de suppression est prématuré voire incohérent, l’Etat n’ayant toujours pas statué sur la cession d’AREVA NP ainsi que des mines.

L’UNSA SPAEN, dans le cadre de l’intersyndicale, rencontrera à nouveau le ministre de l’Economie et de l’Industrie dans le courant du mois de mai.

Christophe LAISNE, Coordinateur Syndical Central UNSA AREVA, déclare « Nous ne manquerons pas de rappeler au Ministre les engagements qui avaient été pris à savoir que la masse salariale ne serait pas la variable d’ajustement. »

Guillaume TRICHARD, Secrétaire Général de l’Union Fédérale UNSA Industrie & Construction, ajoute : « Il est urgent que l’Etat mette en place une large concertation des acteurs de la filière énergie afin qu’elle soit repensée dans sa totalité pour qu’elle crée des emplois et non les détruise, comme c’est le cas aujourd’hui. C’est un préalable nécessaire au traitement des difficultés d’AREVA.»


Attaché de Presse UNSA
Patricia REJENERO – 06 75 07 89 84 patricia.rejnero@unsa.org

Union Fédérale UNSA Industrie & Construction
Guillaume TRICHARD – 06 08 86 42 12 – sg@unsa-industrie.org

UNSA SPAEN AREVA
Christophe LAISNE – 06 34 24 01 33 – christophe.laisne@areva.com