Communiqué de presse

Loi Travail: pas le retrait, mais des exigences fortes dans la phase parlementaire qui va s'ouvrir !

La Fédération UNSA Industrie & Construction s'exprime sur la Loi Travail

Bagnolet, le 31 mars 2016 - L’Union Fédérale UNSA Industrie & Construction réaffirme son soutien au Secrétariat National de l’UNSA et à la position de l’UNSA adoptée à l’unanimité par le Conseil National, dans le cadre de sa motion sur le projet de Loi Travail.

Cette motion n’appelle pas au retrait du projet de loi, mais aux retraits de plusieurs de ses dispositions qui sont inacceptables en l’état.

Les adhérents de l’UNSA Industrie & Construction sont des femmes et des hommes libres, des citoyens, qui peuvent exprimer leurs inquiétudes dans des manifestations ou pétitions.

Cependant, l’UNSA Industrie & Construction veut réaffirmer ici sa position originale : NI la position facile du rejet et du retrait, NI celle de l’acceptation béate voire de la résignation.

Le réformisme combatif c’est la marque de fabrique de l’UNSA, un syndicalisme de l’exigence dans le dialogue.

Aussi, Guillaume TRICHARD, Secrétaire Général de l’Union Fédérale UNSA Industrie & Construction précise : « Nous n’appelons pas nos adhérents à manifester le 31/03/2016 avec les partisans du retrait, mais à se préparer pour les mobilisations à venir… Car la balle sera prochainement dans le camp des parlementaires. Et le temps sera venu pour nous, syndicalistes et syndiqués, d’agir pour faire bouger ENCORE PLUS la Loi Travail. »